Enlever un revêtement:

Enlever un revêtement: Il y a plusieurs circonstances où il faut procéder à l’élimination d’un certain revêtement. Par exemple, lorsque vous voulez (laisser) appliquer un nouveau revêtement car l’actuel ne convient plus. Autre cas, est que le revêtement actuel est endommagé ou vous voulez appliquer un tout autre revêtement. Il est possible d’enlever un revêtement appliqué sur du métal, du béton et du bois. Autre possibilité est d’enlever un revêtement des objets. Dans cet article nous allons traiter les options les plus fréquentes pour enlever un revêtement.

Enlever le revêtement d’un métal | sablage de métal

Afin d’enlever le revêtement d’un métal ou d’acier, vous pouvez y procéder par sablage du métal. Sabler moyennant du grain d’acier rend la construction en métal ou acier un peu brut. En outre ce procédé élimine les restes de rouille, d’huile ou d’anciennes couches de revêtement. Ainsi vous créez un sous-sol idéal pour revêtir le métal. Autre avantage est que le sablage est moins cher qu’aiguiser ou polir. Lorsque vous avez retiré l’ancienne couche de revêtement, vous pouvez procéder à l’application d’une nouvelle en métal.

Enlever le revêtement du béton

Afin d’enlever le revêtement du béton il faut absolument disposer de matériel de haute qualité. Sans machine de bonne qualité vous n’arriverez que difficilement à enlever les revêtements. Vous pouvez louer des machines et des accessoires auprès d’une entreprise. Ces machines vous permettent d’accomplir la tâche de façon professionnelle. Vous n’allez pas enlever le revêtement vous-même ? Faites appel à une entreprise appropriée.

Polissage au diamant | polissage du béton

Pour enlever un revêtement, vous pouvez procéder au polissage au diamant ou à l’abrasion d’un sol en béton, en anhydrite ou en ciment sablé. On peut ensuite appliquer différents achèvements. Ces achèvements ont tous leurs propres avantages. Parfois il suffit de poncer une seule fois. Pour un achèvement esthétiquement réussi il vaut mieux travailler en plusieurs étapes afin d’obtenir un super sol en béton. Le ponçage de sols en béton se fait fréquemment comme prétraitement après qu’il vient d’être coulé ou comme achèvement de sols existants en béton. Si vous faites appel à une entreprise, leurs systèmes de ponçage répondent aux normes les plus exigeantes en tant qu’innovation. Le ponçage sec aux disques diamant et les systèmes d’aspiration professionnels et industriels font partis des compétences/du savoir-faire standards dans le domaine du meulage ou ponçage professionnel du béton.

Options pour des sols en béton neufs ou existants:

  •   Achever le sol en béton et enlever les revêtements qui sont détachés ou vieillis;
  • Nouvelle adhérence pour un revêtement neuf; 
  • Enlever les restes de colles et supprimer le revêtement du sol en béton; 
  • Sols en béton gâchis par la pluie;
  • Meuler ou lisser les défauts et bosses existants/présents dans le béton;
  • Meuler des sols en béton gelés;
  • Eliminer les traces d’un béton papillonné; Egaliser des sols en béton de finissage brut et des sols endommagés.  

Enlever le revêtement d’un sol

Chaque sol en béton demande différents traitements de ponçage. Pour effacer de vieux revêtements sur des sols en béton un seul ponçage au grain 60 suffit. Ensuite le béton est directement prêt pour le nouveau revêtement. Souvent le sol est encore égalisé suite à la précédente phase de ponçage. Afin de décaper une couche d’époxy en béton il faut procéder à un ou deux opérations de ponçage pour obtenir le meilleur résultat. Après le ponçage du sol en béton il peut être immédiatement réutilisé. Pour égaliser un sol en béton nouveau ou existant, un ou deux traitements de ponçage suffisent. Ensuite le sol peut être traité par un égaline de votre choix. Le sol en béton brut peut être poli ou égalisé. Si on choisit le ponçage du sol en béton afin d’obtenir un super sol il faut compter 6 à 7 traitements de ponçage. Ainsi on obtient une brillance de haute qualité.

Eliminer le revêtement d’un bois

Afin d’éliminer la peinture d’un bois, il faut d’abord décaper la saleté et la peinture détachée avec une brosse ou un grattoir. Il faut également éliminer la peinture qui n’est pas encore décollée mais qui manifeste des bulles. Ceci peut vite se faire par un pistolet à air chaud. On parvient également à décaper la peinture en utilisant un produit décapant. Si la peinture est encore bien attachée, n’utilisez qu’un gratteur de peinture ou que du papier abrasif. Brûler et travailler avec un décapeur signifient beaucoup de travail !

  • Eliminer la peinture par un pistolet à air chaud; Lors de ce procédé vous parvenez à éliminer en une fois la couche de peinture. Un pistolet à air chaud électrique est plus facile à utiliser qu’un brûleur et diminue les risques d’incendie. Chauffer l’ancienne couche de peinture sur une longueur de 10 cm.
  • Eliminer avec précaution la couche de peinture; Gratter directement la couche de peinture chauffée. Continuer à travailler la surface jusqu’à ce qu’elle soit vierge. Il faut poser le gratteur toujours bien droit sur le bois et n’y mettez pas trop de force. Chaque détérioration du bois signifie plus de travail: colmater et poncer. Travaillez les profilés avec précaution et utilisez un gratteur approprié. Il n’est pas évident de bien réparer un profilé en bois endommagé!
  • Utiliser un décapant; A certains endroits il est impossible de brûler. Seule alternative est le décapant. Répartissez le décapant de façon régulière à l’aide d’une brosse. Mettez des gants et des lunettes de sécurité. Laissez agir pendant 20 minutes.
  • Gratter la peinture; Grattez la peinture dissoute à l’aide d’un gratteur. Répétez ce procédé jusqu’à ce que le bois soit vierge. Récurez profondément le bois à l’aide d’un chiffon mouillé/humide.